LES FROMAGES D'EXCELLENCE EN LIGNE


Appelez-nous 02 35 12 40 79


  • Le Pont-l'Évêque
  • Le Pont-l'Évêque
  • Le Pont-l'Évêque
  • Le Pont-l'Évêque

400g
Choix non disponible

> <


13.9

Le Pont-l'Évêque

D’Angelot à Pont-l’Évêque

Créé par des moines cisterciens à l’ouest de Caen au début du XIIème siècle, il s’appelait autrefois Angelot, du nom d’une pièce de monnaie de l’époque, car il servait souvent de moyen d’échange. Au fil du temps il a pris le nom d'une ville de Normandie située à proximité de Deauville... C'est dans ce terroir d'exception, baigné par la douceur de la mer et par un climat humide que les vaches paissent une belle herbe verte et grasse, un aliment de première qualité pour réaliser des fromages irrésistibles.

Son lait est doucement chauffé à 35°C puis il est emprésuré. La coagulation forme le caillé. Il est coupé en grains de 2 cm de côté et lentement brassé. Le Pont-l’Évêque passe ensuite au moulage, en moules carrés. Il est prêt pour l’affinage, lors de ces 4 semaines il est lavé et brossé régulièrement, c'est alors que sa croute ivoire prend de jolis reflets ocres.

Le goût et l’odorat sont sollicités par des parfums de sous-bois, de noix et même de beurre. Sa texture légèrement crémeuse est tendre, moelleux au toucher, le Pont-L'Evêque au lait cru est une véritable invitation gourmande.

Notre affinage :


4 semaines

Profil et caractère :

Lait cru de vache
Intensité
1 2 3

Pâte molle à croûte lavée

Conseil dégustation :

Pour qu’il garde ses arômes et sa tenue, placez-le au frais entre 4 et 8°C. Avant la dégustation, 30 minutes à température ambiante sont nécessaires pour sublimer son goût.

Région : Normandie
Chassagne-Montrachet blanc
Baguette nature ou aux graines


fromages-normandie.jpg

Nous vous conseillons également :

Le Camembert de Normandie AOP

Le fromage symbole d’une tradition, d’un savoir-faire séculaire

L’élégance de son goût, c’est d’abord la qualité du lait utilisé pour sa fabrication. Les vaches de race normande élevées dans des prairies où elles pâturent plusieurs mois de l’herbe fraîche, apportent une qualité particulière au lait. Moulé à la louche, le Camembert au lait cru est ensuite placé durant deux semaines en hâloir. Il n’est emballé qu’au 13e jour, lorsque sa croûte présente ce bel aspect fleuri. Pour la Crèmerie Royale, 35 jours minimum d’affinage sont nécessaires afin qu’il soit fait à cœur et délivre pleinement ses arômes.

Créé à l'époque de la révolution française dans le village de Camembert, il est le fruit de la rencontre d'une fermière et d'un prêtre fuyant Paris et la Terreur. Ce prête tranmsit son savoir-faire lié à la fabrication d'un autre très grand fromage le Brie, Marie Harel revisita cette recette, de cette rencontre naquit le Camembert, le fromage emblématique de la France et de ses spécialités culinaires. Sa fameuse boite ronde en bois sera inventée plus tard, vers 1880, afin de faciliter son transport en train vers Paris notamment.

Le Camembert de Normandie AOP
Le Camembert au Calvados

Le Camembert au Calvados, un véritable symbole du terroir normand

Notre Camembert de Normandie au lait cru est plongé dans un bain de Calvados et laissé au repos 2 à 3 heures. Il est ensuite recouvert de chapelure pour fixer les arômes. Le Camembert au Calvados de la Crémerie Royale est une spécialité fromagère de notre fromager affineur Gilles Cénéri, réalisé de façon artisanale, il possède le goût unique de ses spécialités "maison" avec un goût très authentique et racé.

La texture est délicate, le goût du Camembert est enrichi du subtil parfum de pommes du Calvados. C’est une révélation de sensations qui aiguisent le palais, un fromage puissant qui nous offre l'opportunité de revisiter avec délectation les saveurs inimitables de la Normandie. 

Le Camembert au Calvados
Le Cœur de Neufchâtel

Si un fromage fermier devenait une déclaration d'amour...

Né au cœur du Pays de Bray, le Neufchâtel est un fromage fermier fabriqué à partir du lait cru de nos belles vaches normandes, réputé pour être particulièrement crémeux. Souvent moulé en forme de cœur, une légende affirme que les jeunes filles l'offraient symboliquement à leur soldat bien-aimé pendant la guerre de Cent-Ans.

Sous sa croûte fleurie se dévoile un cœur délicieusement onctueux, un véritable trésor de notre terroir.

Le Cœur de Neufchâtel