Le Maroilles, un fromage drôlement célèbre

Le Maroilles a eu droit à son heure de gloire dans le célèbre film « Bienvenue Chez les Ch’tis » où il est mis en avant lors de la fameuse scène du petit déjeuner. Le film met en lumière une des habitudes des habitants de la région Hauts-de-France qui est de tremper une tartine de maroilles dans leur café matinal.

Un coup de lumière pour ce fromage français réputé désormais au delà de sa région natale pour sa puissance. Mais bien qu’il soit un des fromages français les plus connus, il reste majoritairement consommé par les habitants des régions au nord de la France. Un paradoxe étonnant pour ce fromage nationalement célèbre et pourtant peu côtoyé sur nos tables du dimanche.

Maroilles, fort à l'exterieur, doux à l'interieur

Un fromage devenu intriguant depuis la sortie du film de Dany Boon de par la pratique habituelle de consommation des habitants des Hauts-de-France. Mais malgré sa réputation de dur-à-cuire, le Maroilles est considéré comme « Le plus fin des fromages forts ».

Pour savourer la profondeur de ce contraste propre à ce fromage français traditionnel, il faut passer outre son odeur particulière, découvrir sa pâte souple et onctueuse qui laisse place à un goût franc et étonnamment doux.

A la Crèmerie Royale, nous l’avons goûté et avons tous succombé au charme de cette franche douceur. Pour profiter au maximum des saveurs que le Maroilles a à nous offrir, nous l’avons dégusté avec une tranche de pain Régence de l’Oise et un verre de Gewurztraminer vendange tardive. Cette association révèle à la fois la puissance des saveurs du Maroilles et la finesse du vin blanc. Nous aimons la franchise des arômes et la rondeur en bouche qui en fait un fromage fortement apprécié et plébiscité à notre table.

Vous serez vous aussi comblés ces saveurs étonnantes et séduisantes. Il est encore temps d’ajouter un Maroilles à votre plateau de fromage !

 

Je le veux !