Les Fromages
d'excellence en ligne

  • Saveurs de Normandie

Contenu de votre plateau "Saveurs de Normandie"

Saveurs de Normandie

Les 5 diamants du bocage normand

Retrouvez avec ce plateau au lait de vache le meilleur de la Normandie : Livarot, Camembert, Cœur de Neufchâtel, Pont-l’Évêque mais aussi la délicatesse et le goût singulier du Gratte-Paille.


Conseil dégustation :

Nous vous recommandons de placer les fromages dans un environnement frais entre 4 et 8°C. Vous pouvez ensuite les mettre à température ambiante 30 minutes avant la dégustation.


1130 gr
Choix non disponible

> <




Le Pont-l'Évêque

D’Angelot à Pont-l’Évêque

Créé par des moines cisterciens à l’ouest de Caen au début du XIIème siècle, il s’appelait autrefois Angelot, du nom d’une pièce de monnaie de l’époque, car il servait souvent de moyen d’échange. Au fil du temps il a pris le nom d'une ville de Normandie située à proximité de Deauville... C'est dans ce terroir d'exception, baigné par la douceur de la mer et par un climat humide que les vaches paissent une belle herbe verte et grasse, un aliment de première qualité pour réaliser des fromages irrésistibles.

Son lait est doucement chauffé à 35°C puis il est emprésuré. La coagulation forme le caillé. Il est coupé en grains de 2 cm de côté et lentement brassé. Le Pont-l’Évêque passe ensuite au moulage, en moules carrés. Il est prêt pour l’affinage, lors de ces 4 semaines il est lavé et brossé régulièrement, c'est alors que sa croute ivoire prend de jolis reflets ocres.

Le goût et l’odorat sont sollicités par des parfums de sous-bois, de noix et même de beurre. Sa texture légèrement crémeuse est tendre, moelleux au toucher, le Pont-L'Evêque est une véritable invitation gourmande.

Le Pont-l'Évêque
Le Livarot

Un colonel au coeur onctueux

Au cœur du Pays d’Auge, la ville de Livarot donne son nom à ce fromage riche d’une histoire exceptionnelle. On le nomme également "le Colonel" en raison des cinq bandelettes qui l’entourent pour l’empêcher de s’affaisser pendant l’affinage. Au XIXe siècle, le Livarot était le fromage le plus consommé de toute la Normandie. Il est mentionné dans le dictionnaire universel géographique et histoire de Thomas Corneille, édité en 1708.

Après un écrémage partiel, le lait est mis à maturation. Le caillé est découpé en dés et mis au repos puis lentement brassé. On soutire ensuite le lactosérum. Enfin, le caillé est mis en moules. Pendant la mise en cave, où il séjournera un mois, il est retourné et lavé 3 fois.

Son odeur puissante contraste avec son goût relevé mais onctueux. Sa pâte fine est légèrement élastique.

Le Livarot
Le Cœur de Neufchâtel

Le fromage des amoureux

Né au cœur du Pays de Bray, le Neufchâtel est fabriqué à partir du lait de vaches normandes, réputé pour être particulièrement crémeux. Souvent moulé en forme de cœur, une légende affirme que les jeunes filles l'offraient symboliquement à leur soldat bien-aimé pendant la guerre de Cent-Ans.

Sous sa croûte fleurie se dévoile un cœur délicieusement onctueux, un véritable trésor de notre terroir.

Le Cœur de Neufchâtel
Le Gratte-Paille

Riche et crémeux, c'est le roi des fromages triple-crème

Le lieu-dit « Buisson Gratte Paille » provient d’un chemin bordé de buissons qui faisaient tomber la paille des charrettes à leur passage. Ce lieu-dit, proche des pâturages, donna son nom à ce véritable fromage triple-crème. C'est également sur un tapis de paille qu'il effectue son affinage, la paille laisse d'ailleurs une empreinte visible sur sa croûte. 

Notre Gratte-Paille est réalisé à partir de lait cru de vache, il présente une jolie croûte fleurie ainsi qu'une pâte molle et tendre à la fois. Sa saveur est douce, laiteuse avec des notes beurrées et légèrement salées. Sa texture est onctueuse et fondante. Plus il est affiné, plus il devient crémeux.

Le Gratte-Paille
Le Camembert de Normandie AOP

Le fromage symbole d’une tradition, d’un savoir-faire séculaire

L’élégance de son goût, c’est d’abord la qualité du lait utilisé pour sa fabrication. Les vaches de race normande élevées dans des prairies où elles pâturent plusieurs mois de l’herbe fraîche, apportent une qualité particulière au lait. Moulé à la louche, le Camembert est ensuite placé durant deux semaines en hâloir. Il n’est emballé qu’au 13e jour, lorsque sa croûte présente ce bel aspect fleuri. Pour la Crèmerie Royale, 35 jours minimum d’affinage sont nécessaires afin qu’il soit fait à cœur et délivre pleinement ses arômes.

Créé à l'époque de la révolution française dans le village de Camembert, il est le fruit de la rencontre d'une fermière et d'un prêtre fuyant Paris et la Terreur. Ce prête tranmsit son savoir-faire lié à la fabrication d'un autre très grand fromage le Brie, Marie Harel revisita cette recette, de cette rencontre naquit le Camembert, le fromage emblématique de la France et de ses spécialités culinaires. Sa fameuse boite ronde en bois sera inventée plus tard, vers 1880, afin de faciliter son transport en train vers Paris notamment.

Le Camembert de Normandie AOP